ONU femme installe trois structures de femmes au Kasaï

 

En séjour à Tshikapa, une délégation de l’ONU femme a installé le samedi 24 octobre 2020, des coordinations des femmes « pour leur épanouissement » selon Karine Odimba, représentante de l’ONU femme basée à Kananga.

Il y’a lieu de préciser que ces coordinations installées sont ; la dynamique des femmes candidates (DYNAFEC), le réseau national des femmes rurales (RENAFER) et l’association de femmes leaders du Congo (AFLC), toutes déjà installées dans d’autres provinces de la RDC sauf le Kasaï.

Karine Odimba a appelé ces femmes au travail pour concrétiser l’idée de la parité longtemps réclamée et attendue à l’horizon 2020.


« Nous réclamons la parité, elle ne s’octroie pas, elle s’obtient par le travail et le mérite. Vous êtes installées pour travailler et amener votre pierre à l’édifice, les hommes ne sont plus à combattre pour obtenir la parité mais sont nos partenaires potentiels et privilégiés. Travaillons main dans la main pour obtenir la parité à l’horizon 2030 », a-t-elle dit.

Lire aussi  Beni : Deux corps sans vie découverts à Ruwenzori

Meya Kikozokozo, bourgmestre de la commune de Kanzala, installée à la tête de DYNAFEC se dit « prête à faire participer la femme kasaienne dans la prise de décision, dans les différentes familles politiques existantes au Kasaï ».

 » Par moment, les femmes se sous-estiment pour faire la politique, être à côté des hommes, plusieurs pensent que c’est pour la fornication, mais nous nous engageons pour faire participer la femme dans la prise des décisions au sein des partis politiques et dans les institutions », a-t-elle souligné.

Denise Muluka, présidente de femmes rurales, promet de sa part, de « travailler pour l’émergence de femmes de la poussière ».

« La femme rurale est négligée, nous allons travailler pour la faire comprendre qu’elle est nécessaire pour le développement de la province. Nous sommes nourries grâce à cette femme qui est parfois négligée. Nous allons travailler pour son émergence », dit la secrétaire exécutive du gouvernement Pieme.

Diaris Kindalo à Tshikapa

Lire aussi  Ituri : Un responsable d'une ONG impliquée dans la déserte en eau potable investi "ambassadeur universel de la paix"

Lire aussi

Les plus populaires