Rencontre Kabila-chefs regroupements FCC à Kingakati : « Nous étions là pas pour analyser ce que le chef de l’État a dit… » (François Rubota)

 

L’autorité morale de la plateforme Front Commun pour le Congo (FCC) Joseph Kabila Kabange a réuni ce lundi 26 octobre, tous les chefs des regroupements du FCC dans sa ferme Kingakati à Kinshasa.

Cette convocation tombe après l’annonce des consultations par le président de la République Démocratique du Congo Félix Tshisekedi avec les acteurs sociopolitiques les plus représentatifs, en vue de créer l’union sacrée de la nation.

François Rubota l’un des membres de la conférence des présidents du FCC participant à cette convocation joint par Top Congo FM, parle d’une rencontre familiale et se dit réservé de donner trop de détails à la presse.


« Nous étions là pas pour analyser ce que le chef de l’État a dit non. Mais nous, nous étions là dans une réunion de famille parce que cela faisait longtemps sans que nous n’ayons une réunion de famille. Nous attendons aussi, s’il plaira au chef de l’État de consulter le FCC, c’est à ce moment la que le FCC pourra parler », a déclaré François Rubota.

Lire aussi  Ituri : Des candidats "en attente des moyens financiers" peinent à lancer leur campagne électorale

S’agissant de la participation du FCC dans les consultations annoncées par le président de la République, ce dernier s’est dit ne pas étre en mesure de répondre à cette préoccupation.

Pendant ce temps, une autre réunion est annoncée ce mardi 27 avec les députés nationaux et sénateurs du Front commun pour le Congo toujours à Kingakati. Ces réunions interviennent dans un contexte particulier où la coalition FCC-CACH est divisée au sujet de la prestation de serment de trois nouveaux juges nommés récemment à la cour constitutionnelle par le président Tshisekedi. La famille politique de l’ancien président Kabila accuse son partenaire de la coalition d’avoir violé la constitution.

Dostin Eugène Luange

Lire aussi

Les plus populaires