RDC : le conseil des ministres de ce vendredi pourrait ne pas avoir lieu

Le conseil des ministres de ce vendredi 30 octobre pourrait ne pas avoir lieu. Des sources à la Présidence de la République confient que toutes les conditions ne sont pas réunies pour que le Président de la République, le Premier ministre et les membres du Gouvernement se retrouvent en vidéo-conférence comme à l »accoutumée. Un report qui traduit la crise qui couve actuellement les deux plateformes politiques au pouvoir, à savoir le Front commun pour le Congo (FCC) et le Cap pour me changement (CACH).

Si des informations en notre possession se confirment, il serait pour la deuxième fois consécutive que le conseil des ministres ne soit pas tenu. On se souviendra que le chef de l »État n’avait pas convoqué des ministres. A la place, Félix Tshisekedi s’est plutôt adressé à la Nation. Discours au cours duquel il à fustigé le rapport de la coalition au pouvoir. Ce qui lui a poussé à promettre les consultations en vue d’obtenir une « Union sacrée ».

Lire aussi  Arrestation de Tunda, le 1er ministre menace : "Dès que les responsabilités seront établies, les auteurs seront punis"

Et depuis l’annonce de ses consultations, beaucoup d’eaux ont coulé sous le pont entre les coalisés. Le FCC, fidèle à Joseph Kabila, accuse le camp présidentiel de procéder au débauchage des députés pour en dégager sa nouvelle Majorité au Parlement. Ce qui explique en partie les nombreuses rencontres convoquées à Kingakati.


Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires