Ituri : Le commandement de la 3e zone de défense « réaffirme la volonté de l’armée d’en finir avec les groupes armés »

Le commandant de la 3ème zone de défense, le lieutenant général Philémon Yav, qui s’est rendu dans les localités recemment conquises par l’armée, a réaffirmé la détermination des forces loyalistes à en finir avec les groupes armés.

Ce haut gradé de l’armée a notamment promis d’autres hélicoptères de combat au secteur opérationnel de l’Ituri engagé dans des offensives contre les groupes armés. C’était lors de son arrivée dans la localité de Ngwala à 12 km de Bunia, jadis bastion de la milice Armée de Libération du Congo, ALC, mise en déroute par l’armée depuis le 23 octobre dernier.

« Chaque fois que vous aurez besoin des hélicoptères, ils vont venir pour vous appuyer dans le combat contre ces bandits armés. Nous allons monter la pression très haute sur tous les hors-la-loi et je ne pense pas si quelqu’un peut résister devant notre puissance de feu », a-t-il déclaré aux militaires aux fronts.


D’après une dépêche de l’Agence Congolaise de Presse, le lieutenant général Philémon Yav a aussi transmis le message du président de la République et de l’état-major général aux éléments de l’armée qui ont réussi à déloger cette milice de Ngwala et Ezekere, deux entités situées en secteur des Walendu-Tatsi, territoire de Djugu où la population était utilisée comme bouclier humain par les miliciens.

Lire aussi  Beni : Tuées par les rebelles, 7 personnes toujours pas inhumées depuis samedi près de Mamove

Le commandant de la troisième zone de défense était accompagné du commandant du secteur opérationnel de l’Ituri le général Robert Yav dans cette localité où l’autorité de l’État est désormais rétablie avec le drapeau de la République qui flotte de nouveau.

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires