Ituri : Une femme tuée par des inconnus porteurs d’armes blanches à Mambasa

Une femme vient d’être abattue la nuit de lundi 9 novembre au village Katanga, en groupement Bangole, dans la chefferie des Babila Babombi, à plus de 70 km au sud de Mambasa-Centre, en Ituri.

D’après un acteur de la société civile locale qui livre la nouvelle, le fait a eu lieu vers 21h, heure locale. Ces deux bandits portaient une lance et un couteau, ajoute la même source. Ils ont poignardé la victime du côté gauche de la poitrine. Celle-ci est morte sur place.

Par ailleurs, un jeune homme qui voulait porter secours à la victime en détresse a également été agressé par ces deux bandits en tenue civile. Il a été grièvement blessé par la même flèche à la poitrine avant d’être dépêché dans une structure sanitaire pour sa prise en charge, ajoute la même source.


Les auteurs de ce crime courent toujours dans la nature. Les efforts des jeunes du village qui voulaient les appréhender ont été vains. On ignore jusque-là les causes de ce meurtre. La partie sud de la chefferie de Babila Babombi, en territoire de Mambasa, est devenue depuis presque cinq ans, une plaque tournante de la criminalité.

Lire aussi  Félix Tshisekedi à Kolwezi : "Nous comptons ramener la gratuité de l'enseignement jusqu'au secondaire"

Andy Kambale Matuku, à Mambasa

Lire aussi

Les plus populaires