Kasaï : l’UDPS et ses alliés « accusent le FCC de bloquer la machine du développement de la RDC »

 

Les militants de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, (UDPS), de l’Union de nationalistes pour le développement, UNADE et d’autres formations politiques, ainsi les que les mouvements citoyens, sont descendus dans les rues de Tshikapa ce samedi 14 novembre 2020, pour soutenir les consultations initiées par le président Félix Tshisekedi en vue de la formation de l’union sacrée.

Sur leurs affichages et T-shirts, on pouvait lire « L’UDPS soutient à 100% les consultations entamées par le chef de l’État, demande au président de la République de procéder à la dissolution de la coalition FCC-CACH, un partenaire longtemps cité dans le blocage des actions du président ».

Ces militants accusent le Front Commun pour le Congo, FCC, de « freiner la machine du développement de la nation suite aux actes que commettent ses partisans ».


« Nous sommes dans une coalition, mais les actes que posent nos amis du FCC ne donnent pas l’envie de continuer et n’accorde pas au chef de l’État l’occasion de bien gérer la nation. Les grandes têtes sont passées aux consultations (Katumbi, Bemba, Kyungu etc..), nous avons besoin d’une union sacrée, Kabila doit continuer avec ses retraites, et nous on s’en fout », a dit un cadre de l’UDPS.

Lire aussi  Gouvernement Sama : A Kananga, l'UDPS invite la population à l'optimisme et à faire confiance à F. Tshisekedi

Il sied de noter, que les militants ont pris d’assaut le rond point six heures, passant par la MONUSCO vers le gouvernorat non loin de leur permenance où la marche s’est terminée.

Diaris Kindalo à Tshikapa

Lire aussi

Les plus populaires