Kasaï Oriental : Des femmes des travailleurs de la MIBA protestent contre le blocage de 40 millions USD de crédit par Sele Yalaghuli

Les femmes des travailleurs de la Minière de Bakwanga « MIBA », sollicitent l’implication du chef de l’État dans le dossier de décaissement de 40 millions de dollars de crédit accordé à cette société par la FBN Bank. Elles ont exprimé leurs indignations au prêt du président du comité syndical de la MIBA le jeudi 26 novembre 2020. Selon elles, « le Ministre de finances Sele Yalaghuli bloque ce décaissement ».
 » Nous femmes des travailleurs de la MIBA, demandons au président de la République de dire à son Ministre de débloquer la somme de 40 millions, attribué à la société par la FBN Bank. On a beaucoup de dettes à payer, nos enfants étudient dans des conditions difficiles. Nous étions déjà contentes quand nous avions appris cette nouvelle par la voie des ondes. Mais nous sommes surprises de constater que le ministre des finances refuse de signer. C’est pourquoi nous nous sommes levées pour manifester notre désolation quand à ce. Nous demandons au président de se lever pour instruire à son ministre. Nous avons faim », a indiqué l’une de ce femmes.

Lire aussi  Ituri : Une rumeur sur la présence des ADF sème la panique à Ndalya

Mohamed Ntumba, président du comité syndical a promis d’apporter ces doléances à qui de droit. Il a profité de l’occasion pour expliquer la situation.

 » Le chef de l’État a déjà donné son aval pour que la banque donne un crédit de 40 millions de dollars à la MIBA pour que cette dernière se prenne en charge. Mais nous constatons que, le ministre des finances bloque ce transfèrement de fonds. Il ne veut pas apposer sa signature pour que le fonds soit transféré dans le compte de la BCDC afin que cette dernière parvienne à libérer ce montant à la MIBA. C’est pourquoi vous avez vu ces dames manifester ici. C’est en date du 4 août que le président était en réunion avec le responsable de la MIBA et le ministre des finances que le chef de l’État avait instruit au ministre des finances de faire cette opération. Mais nous sommes là sans suite, c’est pourquoi nous demandons l’implication du chef de l’État dans ce dossier, afin que ce peuple récupére le sourire », a expliqué le président syndical.

Lire aussi  RDC : Pascal Mukuna traduit en justice pour "viol, rétention illicite de documents et menaces de mort"

La Société minière de Bakwanga (MIBA) au Kasaï-Oriental attend recevoir 40 millions de dollars américains auprès de la FBN Bank. Cette enveloppe représente 80% de la créance du gouvernement congolais vis-à-vis de la MIBA, avaient révélé dimanche 22 novembre des sources gouvernementales.
Pour la société, cette enveloppe permettra le renouvellement de son outil de production.
Selon elle, aussitôt servie, ces fonds permettront à la MIBA de relancer la production, d’accroître l’outil de production et d’améliorer également les conditions socioprofessionnelles des travailleurs. Chose qui n’a toujours pas été effective jusqu’à ce jour.

Hervé Landry Ngoyi, à Mbuji-Mayi

Lire aussi

Les plus populaires