Insécurité à Kananga : le SYMECO monte au créneau et demande aux autorités de sécuriser les médecins et leurs familles

Insécurité à Kananga : le SYMECO monte au créneau et demande aux autorités de sécuriser les médecins et leurs familles

Le syndicat des médecins du Congo, SYMECO/Kasaï-Central a déploré l’insécurité grandissante au Kasaï-Central dont certains médecins et leurs familles sont victimes. Il demande par ailleurs aux autorités provinciales de sécuriser les médecins de cette partie de la République Démocratique du Congo.

L’annonce a été faite dans une déclaration rendue publique ce mercredi 23 décembre 2020 à Kananga et dont une copie est parvenue à ACTU7.CD.


 » Le syndicat des médecins du Congo, SYMECO/Kasaï-Central déplore la visite des familles des médecins par les hommes armés et demande au gouvernement provincial de veiller à la sécurisation du peuple Kasaïen en général et particulièrement des médecins qui travaillent d’arrache-pied pour la santé de la population. Nous avons peur que l’un de 4 matins l’un de nos membres perde la vie », peut-on lire dans ce document signé par 6 médecins dont le Docteur Rachidi.

Lire aussi  RDC : Mort du juge Yanyi, la Monusco clarifie son rôle dans les enquêtes

Il convient de rappeler que la population de Kananga vit dans une insécurité grandissante depuis le début de l’année en cours. Il ne se passe pas un jour sans qu’une famille ne soit visitée par des hommes non autrement identifiés et armés. Deux médecins et leurs familles respectives ont été visités et leurs biens de valeur emportés par ces malfrats qui ont presque le même mode opératoire.

Jérémie Descon Muambi à Kananga

Lire aussi

Les plus populaires