Lomami : les enseignants dénoncent le blocage de leurs salaires par la TMB/ Kabinda

 

Les enseignants de Kabinda sont mécontents de la façon dont le paiement est organisé par la Trust Mechant Bank/Tmb-Kabinda. Ces professionnels de la craie blanche dénoncent le blocage de leurs salaires de 3 mois par cette banque à Kabinda ainsi que la tracasserie militaire dont ils sont victimes à chaque fois qu’il y a paiement des salaires.

Ces enseignants sollicitent le retour de la SOFI banque pour qu’ils commencent à recevoir l’argent auprès de celle-ci. Par ailleurs, ils appellent le chef de l’état Félix Tshisekedi à intervenir car, les enseignants dans cette partie du pays sont mal traités, a expliqué Pelé Ebondo Ntambwe, président provincial des enseignants de Kabinda.

 » A chaque paie du mois, la TMB descend à l’intérieur de Kabinda trois mois après. Alors que le gouvernement congolais libère l’argent à la fin de chaque mois. Donc à Kabinda et Lubao, les enseignants touchent leurs salaires d’un mois après 90 jours. Cette banque descend là-bas avec des policiers qui tracassent les enseignants. Pour recevoir un coupon de paie, l’enseignant est obligé de donner 5000fc, et après réception d’argent, l’enseignant est obligé de libérer encore 2000fc aux policiers. Sans paiement de 5000, on ne vous donne pas la paie. Nous sollicitons la descente de la SOFI banque qui nous a gérés pendant trois ans. Et nous n’avons pas vu ça. C’est pourquoi nous demandons l’implication du chef de l’État pour que
pareille situation ne puisse arriver. Les enseignants sont tellement mécontents », a dit le président des enseignants de Lomami.


Pelé Ebondo Ntambwe qui séjourne à Kinshasa dit avoir rencontré les autorités afin que les dispositions soient prises.

Lire aussi  Kasaï : le gouverneur annonce pour bientôt la construction d'un nouveau pont d'au moins 40 mètres sur la rivière Tshikapa

Hervé Landry Ngoyi

Lire aussi

Les plus populaires