Arrestation des militants de la LUCHA à Beni : le député Nzangi Butundo accuse le maire d’instrumentaliser la justice

 

Le député national Muhindo Nzangi Butundo a réagi à propos de l’arrestation des militants du mouvement citoyen Lutte pour le changement, LUCHA section Beni dont l’instruction du dossier s’est poursuivie ce jeudi 24 décembre.

Cet élu de la ville de Butembo dénonce le fait qu’on ait mis la main sur ces militants pro-démocratie alors “qu’il jouissaient de leur droit constitutionnel” d’interpeller les autorités administratives sur leurs devoirs.

Muhindo Nzangi Butundo accuse le maire ad intérim de Beni, Bakwanamaha Modeste d’avoir instrumentalisé la justice.


“Nous sommes étonnés de voir que le maire de la ville Monsieur Bakwanamaha a pris la décision d’instrumentaliser l’auditorat pour faire souffrir ces militants de la LUCHA et les condamner. Ils n’ont provoqué personne. Au motif qu’ils ont marché, on les arrête pour les juger en flagrance. Nous ne pouvons pas accepter ça”, a dit ce parlementaire.

Il sied de rappeler que 8 militants du mouvement citoyen lutte pour le changement ont été arrêtés le samedi 18 décembre dernier alors qu’ils marchaient pour exiger le départ de la MONUSCO qu’ils jugent d’ineffice.

Lire aussi  Goma : Deux présumés bandits brûlés vifs dans le quartier Himbi

 

Christopher Kambale

Lire aussi

Les plus populaires