Nord-Kivu : Plusieurs combattants ADF se sont installés près de la rivière Semuliki, alerte le député Ngahagondi

 

Le député provincial Jean-Marc Ngahangondi alerte sur un mouvement des rebelles ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF) dans la vallée de la rivière Semuliki en territoire de Beni, au Nord-Kivu.

Se confiant à ACTU7.CD, mardi 12 janvier, cet élu informe que ce sont les habitants de la chefferie de Bashu qui ont alerté sur cette présence dangereuse de ces terroristes tout en décrivant qu’ils sont innombrables.

« Quand les militaires sont entrain de traquer les rebelles en secteur de Ruwenzori, ceux-ci se réfugent près de la rivière Semuliki au site Kamwanga. Les civils nous rapportent qu’ils (ces combattants) sont nombreux”, a-t-il alerté.


Il appelle les autorités à rendre disponible des moyens aux FARDC afin qu’ils puissent traquer les rebelles ADF pour qu’ils soient complétement neutralisés.

« Je reste convaincu que la seule voie de sécuriser les habitants à Beni c’est de traquer complètement ces rebelles. Le gouvernement doit apporter le moyen nécessaire à l’armée notamment une bonne motivation pécuniaire, des matériels de guerres, des médicaments voire des aliments », a plaidé Jean-Paul Ngahangondi.

Lire aussi  Ituri : Au moins 5 morts dans une embuscade contre un Convoi militaire à Djugu

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo sont à la traque des rebelles ADF. Ceux-ci ont endeuillé les populations civiles de la région de Beni depuis déjà plus de six ans.

Christopher Kambale

Lire aussi

Les plus populaires