janvier 24, 2021

Kwilu : cadres et subalternes de la police s’engagent à respecter les droits humains

Partager cet article

 

Dans une cérémonie solennelle organisée à l’inspection de la police à Bandundu, chef-lieu de la province du Kwilu, les cadres et subalternes de la police nationale Congolaise/Kwilu ont tous signé un acte d’engagement de respecter les droits humains et le droit international humanitaire en tout temps et en tout lieu, d’appliquer les mesures de prévention et de répression des violences sexuelles.

L’objectif de cette cérémonie est de rappeler aux forces de l’ordre leur mission primordiale qui est la protection des personnes et de leurs biens, tout en s’abstenant de tout abus pendant la mission ou hors mission.

Pour le commissaire provincial de la Police nationale Congolaise/Kwilu, Général Kanold Kamana, la RDC avait pris l’engagement de lutter contre les violences sexuelles dans les différentes forces de sécurité, d’où l’organisation de cette cérémonie.

« (…) la RDC et les Nations-Unies avaient pris l’engagement ferme de lutter contre les violences sexuelles dans les différentes forces de sécurité, voilà pourquoi au niveau provincial, j’ai pris l’engagement avec les différents commandants des grandes unités et les officiers de police judiciaire afin de lutter contre ce phénomène », a déclaré, le général Kanold Kamana, commissaire provincial de la PNC/Kwilu.

Ont pris part à cette cérémonie, le premier président de la Cour d’Appel du Kwilu Baudouin Kipaka, quelques ministres provinciaux du Kwilu et la coordonnatrice provinciale des droits humains.

Patrick Matanga, à Bandundu


Partager cet article
Actu7.cd