Ituri : Le gouvernement provincial suspend le recrutement à la DGRPI pour « plusieurs contraintes »

 

Le gouverneur de la province de l’Ituri Jean Bamanisa vient de surseoir, ce 13 février 2021, le processus de recrutement et reclassement au sein de la Direction Générale des Recettes de l’Ituri, DGRPI.

L’autorité provinciale justifie cette mesure par plusieurs contraintes auxquelles se bute ce processus notamment « l’absence d’un édit provincial réglementant le statut des agents de carrière des services publics de la Province ».

« (…) Le gouvernement suspend cette procédure de recrutement et de reclassement en attendant l’adoption par l’assemblée provinciale du projet d’Edit portant statut des agents des services publics » et « instruit le ministre provincial en charge des finances de procéder urgemment à un réaménager fonctionnel de la Direction Générale des Recettes de la Province de l’Ituri (…), lit-on dans un communiqué du gouverneur de province dont une copie est parvenue à ACTU7.CD.


Le ministre provincial des finances devra également « identifier tous les candidats ayant payé leurs frais de participation pour leur désintéressement par la province ». À en croire le même communiqué, le processus de recrutement va reprendre dès que les députés provinciaux auront adopté les « instruments juridiques nécessaires ».

Lire aussi  Beni : "Toute personne qui sera appréhendée avec le shillings ougandais sera qualifiée de contrefacteur" (administrateur militaire)

Le recrutement au sein de la DGRPI a été au centre de vives réactions après un communiqué de la ministre provinciale de la fonction publique qui avait fixé à 15 mille francs la caution non remboursable pour chaque candidat. Dans ce document, la ministre avait affirmé que cette décision avait été prise en conseil des ministres.

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires