RDC : la préparation des élections au menu des échanges entre Bintou Keita, Fayulu et Muzito

 

Arrivée à Kinshasa le 02 mars dernier, la représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU en RDC, Bintou Keita a amorcé une série de rencontres avec différentes autorités et personnalités du pays avant l’entame de son travail. C’est dans cette optique qu’elle s’est entretenue ce mardi 23 mars avec le tandem Martin Fayulu Madidi et Adolphe Muzito, membres du présidium de la coalition Lamuka à Kinshasa.

En toile de fond, la préparation des échéances électorales de 2023 et la protection de la population dans la zone de Beni, située dans la province du Nord-Kivu.

« C’était une première visite de courtoisie et dans ce contexte, pour moi d’écouter les principes dans lequels je vais exercer mes bons offices et notamment en ce qui concerne la préparation des prochaines séances électorales. C’était essentiellement autour de ça et aussi de parler de la protection des civils dans la zone de Beni », a dit Bintou Keita à la presse.

Lire aussi  Nord-Kivu : les activités socio-économiques paralysées à Butembo et Beni pour “reclamer le retour de la paix”

Cette entrevue intervient après l’échange de la cheffe de la Mission des Nations-Unies pour la Stabilisation de la RDC avec le président Tshisekedi.

Lors de la conférence de presse des Nations-Unies organisée à Kinshasa mercredi dernier, Bintou Keitha avait indiqué que la MONUSCO est en RDC « pour continuer d’accompagner l’autorité de l’Etat et le renforcement de ses fonctions régaliennes : police, armée et justice, sur tout le territoire de ce pays, plein de potentialités ».

Dostin Eugène Luange

Lire aussi

Les plus populaires