Kasaï : l’ONG AIDES va bientôt construire 200 maisons et des latrines pour les rapatriés d’Angola

 

Les congolais rapatriés de l’Angola vont bénéficier de 200 abris qui seront construits dans le village Kapinga-Kundi, à 45 kilomètres de la ville de Tshikapa.

Pascal Manara, chef du projet Action et Intervention pour le Développement et l’encadrement social (AIDES), basé à Kananga, l’a fait savoir à ACTU7.CD, à l’issue d’un atelier de renforcement de capacité à l’intention de quelques agences du système des Nations-Unies dont UNHCR (haut commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés) et AIDES, le Conseil National des Réfugiés et les leaders communautaires.

Ce projet sera exécuté par l’ONG AIDES, avec l’appui financier de l’Agence des Nations-Unies pour les réfugiés (UNHCR). Selon Pascal Manara, ces abris sont principalement les maisons construites en matériaux locaux et les latrines.


« (…) Dans le cadre du projet de construction d’abris en matériaux locaux que nous, (AIDES) nous allons mettre en exécution avec les moyens que l’UNHCR a mis à notre disposition, nous avons voulu aider nos frères et sœurs qui sont revenus de l’Angola, les refoulés, les déplacés internes et autres à avoir des abris sûrs et sécurisés », précise-t-il.

Lire aussi  RDC : Bientôt la mise en œuvre d'un Conseil Consultatif Présidentiel pour le Pacte National de l'Agriculture et de l'Alimentation

La province du Kasaï enregistre chaque année des milliers de refoulés et retournés volontaires de l’Angola qui sont sans abris et subissent un mauvais traitement.

Diaris Kindalo à Tshikapa

Lire aussi

Les plus populaires