CAN 2021 : les Léopards pourraient être repêchés en cas d’une sanction sévère du TAS contre la Gambie

 

Eliminés sur le tapis vert après leur défaite 3-0 à France ville au Gabon, les Léopards de la RDC pourraient être repêchés en vue de la phase finale de la CAN 2021 au cas où le Tribunal arbitral du sport (TAS) tranchait le litige opposant la Gambie au Gabon en faveur des Gabonais.

La décision du TAS est attendue incessamment suite aux graves incidents survenus en novembre dernier à l’aéroport de Banjul avant le duel entre la Gambie et le Gabon. Déboutée par le jury disciplinaire de la CAF, la Fédération Gabonaise (Fégafoot) a saisi le TAS le mois dernier, réclamant des sanctions sportives contre la sélection gambienne. La délibération de l’instance internationale pourrait ainsi changer complètement la donne au sein du groupe D des qualifications africaines.

Suite aux premières sanctions jugées injustes par la Fédération Gabonaise de Football, la FEGAFOOT a annoncé le 18 février dernier à travers un communiqué qu’elle a interjeté appel de la décision de la CAF devant le Tribunal Arbitral du Sport.

Lire aussi  Ituri : Les casques bleus déjouent une attaque des combattants Codeco contre un camp des déplacés à Djungu

L’affaire est loin d’être terminée et la délibération du TAS est désormais très attendue. La RDC, 3ème du Groupe D derrière le Gabon (10 points) et la Gambie (10 points), va certainement suivre de très près l’évolution des évènements. Une probable sanction sportive à l’encontre de la Gambie pourrait en effet changer la donne au sein de ce groupe.

L’affaire avait fait couler beaucoup d’encres en novembre dernier. A la veille du duel capital des éliminatoires de la CAN 2022 qui a mis aux prises la Gambie et le Gabon le 16 novembre 2020 à Banjul (défaite des Panthères 2-1), les joueurs de la sélection gabonaise avaient été bloqués durant plusieurs heures à l’aéroport à leur arrivée au pays des « Scorpions ».

Battus 2-1 sur le terrain, Aubameyang et ses partenaires avaient ensuite saisi la CAF afin de dénoncer l’attitude anti-sportive de leur hôte. Toutefois, et alors qu’ils espéraient que la rencontre soit donnée à rejouer ou perdue par les locaux sur tapis vert, les Gabonais ont été déboutés par le jury disciplinaire de la CAF qui a infligé une simple amende aux Scorpions et rejeté leur appel.

Lire aussi  RDC : Un réseau d'ONG et forces vives s'oppose à la levée des sanctions américaines contre Corneille Nangaa

Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires