Goma : Bruno Miteyo, Carly Nzanzu et Mgr Kuye-Ndondo évoquent la question du dialogue intercommunautaire pour la paix

 

Après un bref séjour dans la province du Haut-Uelé, le chef de la Maison Civile du Chef de l’État, Bruno Miteyo s’est rendu le dimanche 28 mars dernier dans la province du Nord-Kivu.

Il a échangé avec le Gouverneur de province Carly Nzanzu Kasivita et Monseigneur Jean-Luc Kuye-Ndondo wa Mulemera, Président du Conseil d’Administration du réseau d’innovation organisationnelle (RIO) et Président provincial honoraire de l’Eglise du Christ au Congo (ECC)/ Sud-Kivu.

Au menu de leurs échanges, la question du dialogue intercommunautaire pour la paix, la cohésion sociale et la stabilisation des Moyens et Hauts Plateaux d’Uvira, Fizi et Mwenga (Itombwe).


Les trois personnalités ont envisagé la possibilité d’oeuvrer pour la réussite de ce forum qui vise la paix dans les territoires précités, dialogue qui s’ouvre ce lundi 29 mars à Kinshasa et dont le modérateur désigné à l’unanimité des participants est le Chef de la Maison Civile du Chef de l’État, Dr Bruno Miteyo.

Lire aussi  Haut-Katanga : la jeunesse de l'UDPS Kibassa fête avec les orphelins de Bumi

« Tout en soutenant vivement un heureux aboutissement de ces assises de trois jours », le Chef de la Maison Civile, le Gouverneur du Nord-Kivu et le Président provincial honoraire de l’ECC/Sud-Kivu se sont engagés à sensibiliser et à conscientiser tous les participants à enterrer la hache de guerre pour cultiver la paix, condition sine qua none pour un développement durable de la région. Ils ont également évalué les travaux préparatifs de ce forum qui, selon eux, fructifient jusque là.

Ce dialogue intercommunautaire pour la paix, la cohésion sociale et la stabilisation des Moyens et Hauts Plateaux d’Uvira, Fizi et Mwenga (Itombwe) est initié par le Président de la République Félix Tshisekedi en réponse aux conflits affectant la stabilité et la cohésion dans une grande partie de l’Est, mais aussi aux vœux exprimés par la population de ces territoires de mettre définitivement un terme aux conflits ayant endeuillé les habitants ordinaires des lieux.

Lire aussi  Des voix se lèvent pour exiger des enquêtes sur le détournement de l'aide humanitaire des déplacés à Kisigari

Dostin Eugène Luange

Lire aussi

Les plus populaires