Mai-Ndombe : Mputu Paul appelle les responsables de la communauté Baptiste unie C.B.U a cultiver la paix

 

Le torchon brûle ces derniers jours au sein de la communauté Baptiste unie C.B.U entre les hauts placés de cette structure. Conséquence; elle est divisée en deux parties.

Une partie est dirigée par le secrétaire général sortant le révérend pasteur Ezoka, et la nouvelle équipe placée après l’assemblée générale dirigée par le révérend pasteur Bodukamessa.

A en croire les sources concordantes, cette communauté se trouve dans la lignée des églises protestantes dont le siège se trouve à Semendua, dans la province du Mai-Ndombe. Les mêmes sources précisent que le comité que dirigeait le secrétaire général sortant Ezoka, a été destitué au mois de février dernier par l’Assemblée générale. Il lui a été reproché plusieurs choses notamment l’absence prolongée au siège. Une décision qui n’a pas donné sommeil à la partie Ezoka. Très mécontent de la décision, elle s’est accaparée de tous les patrimoines de la communauté où elle a scellébtous les bureaux, signe de son mécontentement empêchant ainsi l’équipe que dirige le Révérend Bodukamessa récemment désigné par le numéro 1 des églises protestantes au Congo Bokundowa à ne pas fonctionner.


Durant son passage à Semendua, le gouverneur de province Mputu Paul, a réuni les parties en conflit tout en « les invitant à cultiver la paix afin de faire régner la quiétude au sein de ladite communauté qui est l’œuvre de Dieu ».

Avant son départ, le chef de l’exécutif provincial a donné l’ordre au bourgmestre de la Commune de Semendua d’ouvrir tous les bureaux fermés afin de permettre à l’équipe récemment désignée à l’assemblée générale de conduire la communauté jusqu’à nouvel ordre.

Armand Minimio, à Semendua

Lire aussi

Les plus populaires