Kasaï : Aloïs Mushitu dresse un tableau sombre sur l’état de la province et appelle le gouverneur Pieme à s’amender

 

Le président de l’Assemblée provinciale du Kasaï Aloïs Mushitu Ngenge a dressé « un tableau sombre sur l’État de la province du Kasaï depuis l’accession de Dieudonné Pieme à la tête de la province, partant de sa première équipe jusqu’à la seconde dans tous les secteurs de la vie.

Aloïs Mushitu l’a dit à l’ouverture de la session de mars, à l’Assemblée provinciale du Kasaï devant les différentes autorités provinciales.

« Je me permets de dire sans peur d’être contredit que le gouvernement provincial Pieme1 égale à Pieme 2, d’autant plus que tous les défis à relever demeurent intacts, tels que; l’impaiement des agents de la direction générale des recettes du Kasaï (DGRKAS),.. l’effondrement du pont Kasaï, le détournement d’argent et des médicaments à la division provinciale de la santé, la taille du gouvernement Pieme 2, l’impaiement des 30% dus à l’Assemblée provinciale », déplore Aloïs Mushitu.


Le président de la première institution de la province appelle le gouverneur à ressaisir pour faire avancer la province.

Lire aussi  Katumbi est arrivé à la place échangeur de Limete (situation 17h 55')

« C’est ici l’occasion d’interpeller le gouverneur de s’amender pour que la province rayonne à l’instar des autres…ces interpellations ne font pas objet des accusations mais plutôt de vous amener pour l’émergence de la province », dit Aloïs Mushitu.

Il est à noter que 6 de 32 députés provinciaux ont pris part ce mardi à la cérémonie de l’ouverture de session.

Diaris Kindalo à Tshikapa

Lire aussi

Les plus populaires