Ituri : Deux rebelles dont un sud-soudanais arrêtés à Aru

Deux présumés rebelles parmi lesquels un commandant d’une rébellion sud-soudanaise ont été arrêtés par les autorités congolaises à Kengezi-base et Yingi dans le territoire d’Aru en Ituri.

D’après l’administrateur du territoire d’Aru qui livre la nouvelle à la presse, ces deux personnes ont été arrêtées entre le 27 et le 30 mars dernier.

À Kengezi-base, c’est un certain Samy Mambo, présumé chargé des renseignements au sein de la fameuse « Coopérative pour le Développement au Congo, CODECO, qui est tombé dans les mailles du filet des services de sécurité le 27 mars. Henry Nkosi, administrateur du territoire d’Aru a indiqué à la presse que ce présumé rebelle voulait se rendre au Soudan du Sud, pour probablement se ravitailler en armes, avec une somme de 1100$ américains.


Le 30 mars 2021, un colonel du groupe rebelle sud-soudanais « Front National du Salut », NAS, a été arrêté à Yingi. Celui-ci était en possession d’une arme AK-47 et des munitions de guerre, ajoute la même source.

Lire aussi  Bukavu : La société civile s'insurge contre l'assassinat d'une femme dont le corps sans vie a été retrouvé jeté dans une avenue

Les deux présumés rebelles sont en train d’être interrogés par les services spécialisés qui cherchent à établir les liens entre ces deux personnes. Il faut dire que le territoire d’Aru fait face, depuis quelques mois, à une tentative de création d’un groupe armé. Depuis fin décembre 2020, des suspects sont arrêtés.

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires