Ituri/Covid 19 : un acteur politique appelle à la « suppression des tests payants pour les petits commerçants qui vont en Ouganda »

L’acteur politique Luc Malembe, cadre de la coalition Lamuka, appelle les autorités provinciales de l’Ituri à supprimer les tests payants de covid-19 pour les petits commerçants qui voyagent vers l’Ouganda voisin à partir des ports de Tchomia et Kasenyi.

Dans un entretien accordé à la presse le matin de ce samedi 3 avril 2021, cet acteur politique fustige également la multiplicité des frais à percevoir par les services de l’Etat notamment 10 $ à la Direction Générale des Migrations (DGM), 5$ à l’hygiène aux frontières ainsi que 50$ pour le visa côté ougandais. Il exige la suppression de ces tests payants qui sont exigés à chaque traversée.

“ Il est inadmissible qu’on exige à ces petits commerçants à faible revenu qui se battent pour survivre avec leurs familles, de payer 30 dollars pour le test Covid-19 à chaque traversée », a-t-il déclaré.


En réaction à cette demande, le ministre provincial de la santé, Patrick Karamura, a indiqué que les autorités provinciales agissent « selon la loi, qui nous dit qu’aucun pays ne peut exposer les autres pays frontaliers. Au Congo on ne peut jamais permettre une personne contaminée de traverser l’Ouganda, comme l’Ouganda ne peut pas aussi le faire ».

Lire aussi  Kinshasa : Tshisekedi inaugure un Hôpital militaire

Depuis le début de la pandémie, la province de l’Ituri a notifié 265 cas positifs avec 11 décès. Les mesures barrières notamment le lavage des mains et le port des masques sont bafouées.

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires