Kasaï Oriental : l’assemblée provinciale saisit la BCC de la suspension de tout mouvement dans les comptes de la province

 

Dans un document dont une copie est parvenue à ACTU7.CD, ce lundi 05 avril, l’assemblée provinciale du Kasaï Oriental par le biais de son président Yves Muamba Kadima a saisi le Directeur Provincial de la Banque Centrale du Congo de la suspension de tout mouvement dans les comptes de la province.
Ceci fait suite à la déchéance du gouverneur Jean Maweja Muteba le 1er avril par l’assemblée provinciale.

« En effet, depuis le 1er avril, le gouverneur Jean Maweja Muteba est destitué de ses fonctions suite à l’adoption par la majorité absolue des membres composant l’assemblée provinciale de la motion de défiance dirigée contre lui par cinq députés signataires », peut-on lire dans ce document.

Et d’ajouter, « en conséquence, il ne jouit plus de la qualité d’ordonnateur des dépenses publiques de la province et ne peut plus mettre en mouvement les comptes de la province ni déléguer quelqu’un d’autre en qualité de gouverneur en attendant la remise et reprise avec le vice-gouverneur pour l’intérim. »

Lire aussi  Kabundgate : La position de la fédération de Bandundu toujours attendue !

13 députés sur 17 présents lors de la plénière du 1er avril ont voté pour la motion de défiance contre le Gouverneur de province. les initiateurs reprochent à Jean Maweja Muteba « l’impunité, l’incompétence et la mauvaise gestion ».

Quelques heures plus tard, le président de l’Assemblée provinciale du Kasaï-oriental avait invité le gouverneur Jean Maweja à déposer sa démission auprès du Chef de l’État, dans un délai de 48 heures à compter dès la date de la réception de la correspondance.

Hervé Landry Ngoyi à Mbuji-Mayi

Lire aussi

Les plus populaires