Kasaï Oriental/(UDPS Tshisekedi) : Le meeting dit « de vérité » se termine par le jet de pierres

 

Le meeting politique dit  » de vérité » organisé par l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, « UDPS » fédération de Mbuji-Mayi a accouché d’une souris ce samedi 10 avril à la permanence de ce parti chez Mua Lusa dans la commune de la Muya.

Les combattantes et combattants n’ont pas digéré le discours du président fédéral de ce parti au Kasaï oriental. Jean Paul Mbwebwe Kapo n’a donné que l’historique de l’UDPS et remercié les partenaires pour la réussite de cette matinée politique, chose qui n’a pas plu aux combattants et combattantes qui s’attendaient à un autre discours, vu
les enjeux politiques de l’heure au Kasaï oriental, cela avec les tensions observées après la déchéance du gouverneur Jean Maweja Muteba par l’assemblée provinciale.

Face à cette situation, les combattants s’attendaient à une position claire du parti ce samedi. Mais hélas, la matinée s’est terminée par le jet de pierres.

Depuis le 1er Avril 2021, date de la déchéance du gouverneur Jean Maweja Muteba par l’assemblée provinciale, la situation politique au Kasaï oriental n’est pas calme.
Dans les états majors des partis politiques, organisations de la société civile et certains mouvements associatifs, les appels aux soutiens et boycott sont entendus ça et là.

Les un appellent à des manifestations pour soutenir le gouverneur déchu par l’assemblée, les autres demandent au gouverneur déchu de déposer sa démission auprès du chef de l’État.

Hervé Landry Ngoyi, à Mbuji-Mayi

Lire aussi

Les plus populaires