Gouvernement de l’Union sacrée : Thierry Monsenepwo s’insurge contre l’absence de la province du Mai-Ndombe

 

Thierry Monsenepwo, président de la Ligue des jeunes de la convention des congolais Unis (CCU) de Lambert Mende, a, au cours d’une sortie médiatique à ACTU7, fait savoir ses inquiétudes par rapport à l’absence d’au moins un notable de la province du Mai-Ndombe dans le gouvernement Sama Lukonde qui, à l’en croire, compte pour certaines provinces jusqu’à 4 filles et fils.

 » La RDC n’est pas une question de province certes, mais dans une famille, chaque enfant doit jouer sa partition et apporter sa pierre à l’édifice pour construire le pays, et à ce titre le Maï-Ndombe a trop donné », a-t-il indiqué.

Par ailleurs, ce dernier a lancé un appel du pied à la sagesse du président de la République pour qu’il jette aussi son dévolu à l’endroit des ressortissants du Maï-Ndombe qui selon ses dires servent et ont toujours servi la nation congolaise au travers des grandes personnalités comme l’archevêque émérite Laurent Monsengwo, les patriarches Singa et Boboliko, l’actuel gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila qui ne démérite pas.

Lire aussi  Décès de Lugi Gizenga : Depuis Bruxelles, Adolphe Muzito pleure son "jeune frère et camarade"

Cependant, malgré cette absence, le président de Ligue des jeunes de la CCU a appelé les filles et fils du Maï-Ndombe à soutenir le gouvernement Sama Lukonde puis qu’il faut sauver la nation congolaise et apporter cette réussite au programme et à la vision de Félix Tshisekedi.

Osée Mfumfu

Lire aussi

Les plus populaires