RDC : Seuls 24 postes diplomatiques à l’étranger sur les 66 ont perçu les frais de fonctionnement

 

Seuls 24 sur les 66 postes diplomatiques que compte la RDC à l’extérieur du pays ont perçu leurs frais de fonctionnement, le loyer y compris, a fait savoir le Secrétaire permanent du mouvement syndical Union nationale des travailleurs du Congo (UNATCO) au cours d’une interview accordée à la presse. Yvon Shimuna Kahumba, c’est de lui qu’il s’agit, considère ce geste de décaissement comme une goûte d’eau dans l’océan.

D’après le secrétaire permanent de l’UNATCO, « les conditions de vie des diplomates et du personnel local au ministère des affaires étrangères vont de mal en pire, et cela nécessite une intervention urgente du Chef de l’État Félix Tshisekedi premier diplomate et Président en exercice de l’Union Africaine ». La démarche d’Yvon Shimuna a pour objectif de voir ceux qui représentent le pays à l’étranger travailler dans des conditions acceptables.

Yvon Shimuna Kahumba s’inquiète, en outre, du décès de quatre diplomates à l’extérieur du pays dont un rapatrié à Kinshasa et leurs corps sont gardés aux morgues faute des moyens financiers. Il note que « plusieurs ambassades sont menacées de déguerpissement par manque de paiement de loyer notamment au Portugal, Mozambique, Kenya, Tanzanie, Burundi, Rwanda, Ouganda et en Libye ». L’UNATCO accuse ainsi les services de la Présidence de la République et du Gouvernement d’être responsables de cette situation triste « car plusieurs correspondances contenant les désidératas des préoccupations ci-haut évoquées leur ont été transmises et sont conservées dans les tiroirs ».

Certaines représentations diplomatiques de la RDC à l’étranger devraient être en possession des frais de fonctionnement dès le lundi 12 avril. Intervenant le samedi 10 avril sur TOP CONGO, Jean-Louis Kayembe, le coordonnateur du comité de suivi de la paie des agents et fonctionnaires de l’État, avait expliqué que « nous avons reçu l’ordre de procéder au paiement des frais de fonctionnement des écoles de Kinshasa et des provinces. Nous allons aussi, dès ce lundi 12 avril, commencer à payer certaines ambassades »

La situation a été explosive dans les ambassades de la RDC à l’étranger. Selon la ministre des Affaires étrangères Marie Tumba Nzeza, les représentations diplomatiques de la République Démocratique du Congo à l’étranger étaient sous menace de dépérissement. La ministre d’État Marie Nzenza Ntumba avait fait savoir qu’il n’y avait pas de frais de fonctionnement de près de huit (8) mois.

« J’ai présenté le dossier au Premier ministre sans trouver une solution », avait déploré la cheffe de la diplomatie congolaise Marie Tumba. « La paralysie du Gouvernement est la cause de la situation explosive dans les représentations diplomatiques ». « Depuis la démission du Gouvernement Ilunkamba,  tout est décidé à la Présidence de la République », confiait un diplomate congolais de passage à Kinshasa.

Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires