Kinshasa : Guyfolly Kabeya Pindi Pasi, nouveau mandataire a.i du marché de la Liberté

 

La nouvelle est tombée comme un couperet. Le Gouverneur de la Ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka a jeté son dévolu sur Guyfolly Kabeya Pindi Pasi qu’il a nommé gestionnaire du marché de la Liberté. Manager de 34 ans, Guyfolly Kabeya Pindi Pasi a fait ses armes dans les universités ukrainiennes et sud-africaine.

Il remplace à ce poste Fatou Mangasa, qui a piloté cet outil de production pendant 18 ans « de mauvaise gestion », décriée haut et fort par l’Assemblée provinciale de Kinshasa.

Cette gestion confiée à un résident de Masina est, à n’en point douter, placée sous le signe de la proximité mais également de la modernisation dans l’air du temps.

Selon les sources, KPP, comme le désignent de nombreux familiers, voudrait marquer sa gestion par une informatisation poussée. Avant ceci, l’assainissement du marché est en droite ligne de ses priorités. Il devra, par exemple, se faire fort pour faire disparaître une montagne d’immondices qui se dresse dans le ciel comme la cheminée de la Gécamines.

Au terme d’un audit de départ, se définiront les lignes de force de son action pour le moins ambitieuse.

Le tout premier geste de l’heureux promu a été de témoigner sa reconnaissance au Gouverneur de la Ville autant qu’au Bureau de l’Assemblée provinciale dont la synergie n’a eu d’égal qu’une volonté concertée et résolue d’imprimer dans cette parcelle de pouvoir de gestion la nouvelle vision du Président de la République, M. Félix Tshisekedi Tshiilombo.

Fatou Mangasa qui a géré le marché de la Liberté situé dans la commune de Masina, depuis sa création par Laurent Désiré Kabila a été débouté par l’Assemblée provinciale de Kinshasa. Il lui a été reproché la megestion de cet endroit de négoce, la deuxième de la capitale Kinshasa, après le marché central [zando].

Josué Mfutila

Lire aussi

Les plus populaires