Nomination du staff technique, présélection des Léopards… : Hector Cuper Raul piégé avant même son arrivée à Kinshasa !

 

Mauvais départ pour les Léopards. La nomination d’un staff technique devant accompagner le sélectionneur argentin, la présélection des joueurs pour le stage en Tunisie… sont autant des faits qui ne sont pas de nature à mettre Hector Cuper Raul dans des très bonnes dispositions. Et pour cause, toutes ces initiatives encouragées par les gestionnaires de l’équipe nationale qu’est la Fédération congolaise de football association (FECOFA), se sont opérées sans aval préalable du technicien argentin qui n’est pas encore arrivé dans la capitale congolaise.

Autrement dit, l’ancien sélectionneur des Pharaons d’Égypte arrive à Kinshasa, comme annoncé, fin mai et trouvera tout déjà fait en son nom, y compris les gens avec qui il doit travailler. Ce qui est incorrect. C’est-à-dire que les Congolais imposent tout à Hector Cuper Raul. Ce dernier, selon nos sources, devrait débarquer en RDC accompagner de ses trois adjoints. Quid de Dauda Lupembe et des autres membres du staff technique récemment nommés par la FECOFA ?

Lire aussi  Affaire Matutala : la FECOFA revient à la charge, annule la licence du joueur de 2018 et suspend l'Académie Tshangu

Certains observateurs avertis estiment que même la présélection publiée devrait se faire en collaboration avec le nouveau sélectionneur. L’Argentin, on le sait, aura l’ambition de qualifier les Léopards au Mondial 2022. Et donc, il portera seul le chapeau de la débâcle. Voilà pourquoi des analystes pensent qu’il devrait avoir la liberté de choix dans la sélection des athlètes. Il ne serait pas normal de présenter à Hector Cuper Raul un groupe des joueurs sur le plat comme un « prêt à manger ».


Cette vieille pratique dans le monde footballistique congolais n’a jamais apporté un résultat. Bien au contraire. D’ailleurs, c’est de là qu’est née la pratique des 10 %. Le clientélisme qui caractérise les techniciens nationaux. Or, à ce stade et au vu des derniers résultats enregistrés par le onze national, il serait souhaitable que le nouveau patron du staff technique des Léopards s’y prenne avec de nouvelles bases. Ce qui veut dire qu’il doit commencer par choisir ses collaborateurs avant de faire son propre choix par rapport aux joueurs correspondant à sa philosophie de jeu.

Lire aussi  CAF/C1 : le TP Mazembe accueille le club Algérien de Belouizdaz ce samedi à Kamalondo

Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires