RDC-Mali : Ben Malango fait éviter une deuxième défaite en série aux Léopards sous l’ère Hector Cuper face aux Aigles (1-1)

 

Une tête à la 85è minute de la partie sur une passe de Moutousamy a permis aux Léopards sous l’ère Hector Cuper d’arracher le nul (1-1) contre les Aigles du Mali le vendredi 11 juin au stade El Menzah de Tunis. Un hold up du onze national congolais rendu possible grâce notamment à la bonne prestation du gardien Joël Kiasumba auteur de plusieurs arrêts décisifs.

Dans l’ensemble, ce match amical international servant de préparation aux éliminatoires de la Coupe du monde 2022 a plutôt tourné à l’avantage des Maliens dominateurs en terme de possession du ballon. Les techniciens maliens conduits par Mohamed Magassouba ont ouvert la marque à la 4è minute par l’entremise du joueur de Nantes Coulibaly et ont manqué de « tuer » le match.

Côté congolais, on a constaté que les Léopards ont manqué d’agressivité, passivité dans la défense, un seul tir cadré obtenu par Chadrack Akolo à la 70è minute, pas de percussion, absence de rigueur dans le marquage. Un tableau peu satisfaisant pour l’entraineur argentin Hector Cuper Raul qui a du mal à réussir ses débuts à la tête du staff technique de la RDC.

Ce match nul des Léopards face aux Aigles marque la fin du stage tunisien de l’équipe de la RDC. Les fauves congolais ont passé au total 15 jours en terre tunisienne. Un stage bloqué qui aura le mérite de permettre au nouveau staff technique de se faire une idée sur le groupe et disputer les deux matchs de fixation.

Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires