Kwilu : Deux ponts inaugurés à Bandundu

 

Deux ponts ont été inaugurés ce mardi 15 juin 2021 à Bandundu, chef-lieu de la province du Kwilu, par Zephirin Muma, ministre du budget et porte-parole du gouvernement et Gouverneur intérimaire.

Il s’agit des ponts commissaire Lumbwe et celui baptisé « pont Willy Itsundala » sur l’avenue Wamba, au centre-ville de Bandundu, dont le deuxième ayant la capacité de tonnage allant de 30 à 35 tonnes et de 5 mettres de largeur et de 8 mettres de longueur.

Pour le Gouverneur ai, Me Zephirin Muma, l’inauguration de ces deux ponts est le résultat des plaidoyers faits par le Gouvernement Itsundala, à travers son programme, dans la rubrique des plaidoyers.

« (…) Nous sommes venus inaugurer le pont Lumbwe et le pont Itsundala, c’est un financement du pouvoir central à travers l’OVD et sur le plaidoyer du Gouvernement provincial. C’est une action du programme selon lequel nous avons été investis, qu’on mènera des plaidoyers et celui-ci est déjà réussi avec des résultats palpables au niveau du Gouvernement provincial et c’est l’occasion pour nous de dire merci au chef de l’Etat et au pouvoir central pour avoir financé ce programme et au Gouverneur de Province qui a fait ce plaidoyer pour qu’aujourd’hui nous ayons ces ponts inaugurés afin de permettre le passage des véhicules, parce qu’ici c’était difficile lorsqu’il pleuvait de pouvoir passer », a-t-il déclaré.

De son côté, le Directeur provincial de l’ofice des voiries et drainage du Kwilu, Ingénieur Bruno Nsimba qui exécute ces travaux, a notamment évoqué les raisons qui ont fait que le délai des travaux soient dépassés, en lieu et place de 3 mois, dont les intempéries.

« (…) Normalement, la durée des travaux était de 3 mois mais si on est allé au-delà, c’est parce qu’on eu des petits problèmes liés aux intempéries et aux problèmes techniques des engins. Ces deux ouvrages ont une capacité allant de 30 à 35 tonnes, voilà pourquoi nous appelons les utilisateurs à bien l’entretenir, faut pas toujours attendre l’OVD parce que l’OVD n’a toujours pas des moyens », a-t-il ajouté.

D’autres travaux sont en cours d’exécution à travers la ville, toujours dans le cadre du financement reçu par le FONER.

Patrick Matanga, à Bandundu

Lire aussi

Les plus populaires