EPST : Aminata Namasia s’engage à accompagner le projet cantine scolaire du PAM jusqu’au bout

La Vice-ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) Aminata Namasia a ouvert l’atelier du comité SABER, outil du Programme Alimentaire Mondial (PAM) axé sur la mise en place du projet cantine scolaire en RDC, le mardi 22 juin 2021.

Dans son mot d’ouverture, Aminata Namasia a salué le programme de la gratuité de l’enseignement prôné par le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi et a promis l’engagement du Gouvernement à maintenir et accompagner le projet cantine scolaire jusqu’à son aboutissement.

« Ainsi que vous le savez, l’effectivité de la gratuité au niveau du primaire telle qu’impulsée par le Chef de l’État a sensiblement amélioré le taux d’accès en permettant à environs 4 millions d’enfants de rejoindre le chemin de l’école. Je ne saurai clore mon propos sans exhorter les différents délégués de l’équipe multisectoriel SABER qui prendront part à cet atelier à travailler dans la discipline et que chacun de vous s’engage à donner le meilleur de lui-même », a dit la Vice-ministre de l’EPST.


Pendant ces trois (3) jours des travaux, le ministère de l’EPST attend un rapport pour la mise en place du programme national d’alimentation scolaire à base de produits locaux dans des écoles.

Lire aussi  Kinshasa/UNIKIN : L'APUKIN suspend la grève

Ce projet qui existe depuis 2019, est déjà effectif dans trois (3) provinces de la RDC, dont le Tanganyika, le Kasaï-Oriental et le Nord-Kivu. Il est financé, jusqu’ici, par le PAM.

Hervé Landry Ngoyi

Lire aussi

Les plus populaires