« Le Parlement dont l’un des rôles principaux est de contrôler l’action du gouvernement est devenu le miroir de la corruption » (M. Fayulu)

 

Martin Fayulu Madidi qui se considère toujours comme le véritable gagnant de l’élection présidentielle de décembre 2018 s’est adressé à la Nation congolaise ce mercredi 30 juin 2020, jour de la commémoration du 61è anniversaire de l’indépendance de la République Démocratique du Congo (RDC).

Suivant la situation actuelle du pays, le président du parti politique Engagement pour la citoyenneté et le développement  (ECIDé) déplore que « le Parlement congolais est devenu le miroir de la corruption tout en oubliant sa mission principale de contrôler le gouvernement ».

« Le parlement dont l’un des rôles principaux est de contrôler l’action du gouvernement est devenu le miroir de la corruption », a dit Martin Fayulu.


À lui de s’interroger, « ces familles qui voient leurs enfants mourir par manque de centre de santé et d’ambulances dans leurs contrées mais qui apprennent qu’on a généreusement offert 500 véhicules d’une valeur de 27.5 Millions USD aux députés parce qu’ils ont obéi à un mot d’ordre?(…) »

Lire aussi  Mise en place et affectation dans l'administration publique : Fausse alerte, "le premier Ministre n'a pas annulé l'arrêté de Y. Ebongo" (Proches)

L’ancien collaborateur de Félix Tshisekedi dans l’opposition a par ailleurs précisé que la plupart des termes comme « l’état de droit, bonne gouvernance, gratuité de l’enseignement et lutte contre la corruption », utilisés par le pouvoir de Félix Tshisekedi sont de simples slogans.

D’jessy M’boma B.

Lire aussi

Les plus populaires