Beni/État de siège : Les FARDC neutralisent 5 rebelles ADF auteurs des massacres à Rwangoma

 

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) viennent de neutraliser cinq (5) rebelles ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF) ce jeudi 1er juillet 2021.

Ces rebelles sont responsables de l’attaque survenue au quartier Rwangoma situé dans la commune Beu en ville de Beni, causant mort d’hommes la nuit de mercredi à ce jeudi, rapporte le lieutenant Antony Mualuchayi, porte-parole des opérations sokola 1 Grand Nord.

A lui d’ajouter que « cinq armes ont été également capturées par le service de l’ordre et la traque de ces malfrats continue ».


Un déplacement massif de la population du quartier Rwangoma s’est observé vers des zones supposées sécurisées suite à la récente attaque des rebelles ADF causant la mort à douze (12) personnes.

Héritier Kazadi, à Beni

Lire aussi  Sud-Kivu : Après échange avec la délégation Gouvernement-Parlement, les forces vives disent non à l’état de siège

Lire aussi

Les plus populaires