Kinshasa : la police annonce le décès d’un policier attaqué le 13 mai par des musulmans

 

L’inspecteur divisionnaire de la police provinciale de la ville de Kinshasa, Sylvano Kasongo Kitenge a annoncé ce vendredi 02 juillet, le décès de l’officier de police judiciaire attaqué le 13 mai dernier, lors de la clôture de la fête du Ramadan au stade des martyrs.

Selon un communiqué parvenu à la rédaction du média non-aligné, le patron de la police ville de Kinshasa a indiqué que cet agent de l’ordre est décédé à l’hôpital HJ de Limete où il était pris en charge depuis le jour de la manifestation après avoir été lynché par un groupe des musulmans au stade des martyrs de la Pentecôte.

Profitant de l’occasion, Sylvano Kasongo présente ses condoléances à la famille biologique de l’illustre disparu et à tous les policiers tout en reconnaissant que le policier Nguma Fiston est mort avec bravoure en servant la nation jusqu’au sacrifice suprême.


Il sied de rappeler qu’en date du 15 mai, un procès en flagrance avait été organisé et quelques musulmans arrêtés ont été condamnés pour meurtre et trouble.

Lire aussi  État de siège : Voici les résultats de la deuxième phase des opérations militaires en Ituri

D’jessy M’boma B

Lire aussi

Les plus populaires