Kwilu/Ouverture de la session extraordinaire : Le contrôle parlementaire parmi les matières à traiter

 

C’est au cours d’une cérémonie solennelle organisée ce samedi 3 juillet 2021 au sein de l’hémicycle de l’Assemblée provinciale du Kwilu qu’a eu lieu l’ouverture de la session extraordinaire de juillet 2021.

Dans son discours d’ouverture, le speaker de l’organe délibérant du Kwilu, Me Donald Sindani Kandambu, a tout d’abord rendu hommage au Président de la République, à travers sa vision de l’Union sacrée de la nation qui, selon lui, est une vision « salvatrice » qui permet aux députés provinciaux du Kwilu de marcher désormais sous sa conduite, en recherchant d’abord le bien du peuple.

Pour le successeur de Serge Makongo, la convocation de cette session extraordinaire est due aux deux (2) dernières sessions ordinaires qui ont été perturbées par le coronavirus. Cette session extraordinaire devra donc permettre à l’hémicycle de vider certaines matières arriérées.


« (…) En effet, comme souligné dans mon allocution à l’occasion de la clôture de la session ordinaire de mars 2021, les deux dernières sessions ordinaires, session de mars et session de septembre 2020 ont été gravement perturbées par la pandémie du Covid-19, à telle enseigne que l’Assemblée provinciale n’a pas pu exploiter comme il se doit les calendriers des travaux établis », a-t-il déclaré.

Lire aussi  Kasaï-Central : L'Assemblée provinciale "accuse le conseil spécial du Gouverneur d'incitation à la haine contre les députés provinciaux"

Il a ensuite dévoilé les matières qui seront examinées pendant cette session extraordinaire, parmi lesquelles l’examen et adoption de la proposition d’édit portant procédures relatives à la déclaration, à l’assiette, au contrôle et aux modalités de recouvrement des recettes de la province du Kwilu; l’examen et adoption de la proposition d’édit portant règlementation des pollutions et des nuisances sonores dans la province du Kwilu; examen et adoption du rapport de la commission ad hoc sur l’enseignement primaire, secondaire et technique à Kwilu2/Kikwit; examen des rapports des commissions de contrôle 2019 et le contrôle parlementaire, notamment le contrôle administratif et financier du bureau sortant de l’Assemblée provinciale du Kwilu.

D’après la décision portant convocation de ladite session extraordinaire, la fin de celle-ci n’interviendra qu’à l’épuisement des cinq (5) matières retenues.

Patrick Matanga, à Bandundu

Lire aussi

Les plus populaires