Kwilu : L’Assemblée provinciale de nouveau fermée

 

Une forte présence policière est observée depuis quelques heures au siège de l’Assemblée provinciale du Kwilu, à Bandundu, chef-lieu de de cette province. Selon certaines sources, le siège de l’organe délibérant du Kwilu serait fermée sur « ordre de la hiérarchie ».

Tout le personnel politique et administratif a été contraint de quitter leurs bureaux respectifs par les éléments de force de l’ordre.

La cause de cette fermeture n’a pas été révélée, mais nos sources indiquent que’une motion de censure contre le gouvernement provincial, dirigé par Willy Itsundala aurait été introduite ce lundi. Raison de la fermeture de cette Assemblée, « afin d’empêcher le traitement et le vote de cette motion », apprend-t-on.


C’est pour la deuxième fois que l’Assemblée provinciale du Kwilu est fermée. Pour la première fois, c’était sur ordre du Vice-Premier, Ministre de l’intérieure et Sécurité, qui, quelques temps après avait ordonné sa réouverture, après qu’une question orale avec débat ait été introduite contre lui concernant sa décision.

Lire aussi  RDC : Jean-Michel Sama Lukonde déclare son patrimoine auprès de la cour constitutionnelle

Patrick Matanga, à Bandundu

Lire aussi

Les plus populaires