Création d’un front civique contre le glissement : Delly Sessanga rejoint Fayulu et souhaite la révision de la loi sur la CENI

 

Le député national Delly Sessanga préconise la création d’un front civique contre le glissement afin d’obtenir les élections en 2023 et souhaite que l’actuelle loi électorale sur la CENI (commission électorale nationale indépendante), récemment promulguée par le président de la République, soit révisée.

 » Il s’agit d’une convergence de points de vue entre forces politiques et sociales pour une mobilisation pour un consensus sur les réformes électorales », annonce le député Delly Sessanga, membre de l’Union Sacrée.

Membre du G13, Delly Sessanga précise que ce front vise « l’indépendance de la CENI, le respect du delai constitutionnel sur la tenue des élections en 2023, qui soient vraiment démocratiques, inclusives et libres, en tout cas meilleures que les élections connues dans le passé ».


Delly Sessanga appelle « tous ceux qui croient encore à un consensus sur le sujet, à rejoindre ce front ».

Lire aussi  Gouvernement Sama 2 : V. Kamhere, JP. Bemba et P. Kazadi officiellement installés

Toutes ces précautions soulevées par Delly Sessanga font partie de la démarche de l’un de leader de Lamuka Martin Fayulu.

Hervé Landry Ngoyi

Lire aussi

Les plus populaires