Maï-Ndombe : 49 défenseurs judiciaires et avocats prêtent serment

 

La Cour d’appel de Maï-Ndombe a reçu, ce vendredi 20 août 2021 à travers une audience solennelle et publique, la prestation des serments des avocats stagiaires et des défenseurs judiciaires qui seront inscrits au tableau de l’ordre. Ladite cérémonie s’est déroulée à Inongo en la grande salle des Soeurs de l’Immaculée conception (SIC). C’était en présence de plusieurs hauts placés de la province, notamment le Maire de la ville, le représentant du président de l’Assemblée provinciale et celui du Gouverneur de la province du Maï-Ndombe.

Selon la liste d’impétrants inscrits au barreau près la Cour d’Appel de Maï-Ndombe, soixante-quatre (64) candidats au total devraient prêter serment.

Après vérification minutieuse des dossiers, quinze (15) candidats parmi les inscrits n’ont pas rempli les conditions légales. Cependant, les quarante-neuf (49) qui étaient en ordre, sont répartis dans deux (2) groupes. Sur la liste, il y a ceux qui ont prêté serment en qualité d’avocats au barreau près la Cour d’Appel de Maï-Ndombe. Parmi eux, trente-quatre (34) licenciés en droit ont prêté serment en qualité d’avocats stagiaires et quinze (15) défenseurs judiciaires qui ont atteint plus de cinq (5) ans d’exercice de ce métier ont prêté serment en qualité d’avocats pour être inscrits au tableau de l’ordre des avocats du barreau près la Cour d’Appel de Maï-Ndombe.


« Le barreau de Maï-Ndombe a donné naissance, ce vendredi 20 août 2021, à un huitième enfant une année après sa création. Pour nous, c’est un signe d’une production qui sort d’un sol fertile. Les impétrants sont venus de tous les horizons prêter le serment dans notre institution, c’est une grande fierté pour moi et un sujet de joie », a déclaré Maître Mputu Mokazina Jerrubal, bâtonnier près la Cour d’Appel de Maï-Ndombe.

Lire aussi  RDC : Rose Mutombo "exige des sanctions contre le PG près la Cour d'Appel pour avoir inséré irrégulièrement" le nom de Willy Bakonga pour être libéré

Ce tableau de l’ordre qui a donné naissance à la huitième promotion va totaliser deux (2) ans au mois de décembre de l’année en cours.

Armand Minimio, à Inongo

Lire aussi

Les plus populaires