Décès de G.Kyungu : Henock Seya rend hommage à « un formateur et révolutionnaire qui, durant sa vie, a combattu les sains combats pour que les fils et filles du Congo vivent leur indépendance »

 

Sidéré, Henock Seya a dans message consternant, rendu un hommage émouvant et volcanique à Gabriel Kyungu, qui avait tiré sa révérence le samedi 21 août sur le sol angolais.

Ce dernier rend hommage à « un formateur et révolutionnaire » qui « toute sa vie durant, a combattu les combats sains, pour que les fils et filles du Congo vivent pleinement leur indépendance ».

 » Je joins ma voix à celles et ceux qui garderont encore longtemps le souvenir de cet homme extraordinaire du Katanga, pour dire et vanter cette doctrine qu’il nous a léguée, celle de nous battre sans relâche et sans recul lorsqu’il s’agit de conquérir la dignité du peuple congolais », a dit Henock Seya.


Dans son discours hommagial, Henock Seya souligne que le trou laissé suite à la disparition de Gabriel Wa Kumwanza « est béant comme une plaie à la machette tranchante et incomblable.

 » Cependant, grâce à notre décision de fonder une République vraiment démocratique et libre, sa mémoire doit survivre à travers notre combat pour le changement intégral des mentalités », a-t-il indiqué.

Lire aussi  Ass. Nat : Le député Guy Mafuta du PPRD a signé la pétition contre Mabunda

Gabriel Kyungu wa Kumwanza, figure de la scène politique de la République Démocratique du Congo (RDC), en particulier du Katanga, est mort samedi 21 août à l’âge de 83 ans, a annoncé son parti dimanche 22 août.

Il est décédé de suite d’une courte maladie en Angola, où il était hospitalisé, a précisé l’Union nationale des Fédéralistes congolais (Unafec) dans un communiqué signé par son secrétaire général, Mukalay Lama.

Osée Mfumfu

Lire aussi

Les plus populaires