Sud-Kivu : Un militaire tué et plusieurs biens emportés par des bandits armés lors d’un braquage dans la plaine de la Ruzizi

Un élément des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) a été abattu par des bandits armés lors d’un braquage survenu dans la soirée de mercredi 8 septembre 2021 dans la plaine de la Ruzizi, sur le tronçon Kawizi-Kiliba en territoire dUvira (Sud-Kivu).

Selon les informations livrées à ACTU7.CD par l’Association de la Paix aux Enfants Vulnérables Orphelins et veuves (APEVOV), une association sans but lucratif de la plaine de Ruzizi, cet incident est survenu à Munyema.

Le militaire a été abattu lorsqu’il voulait intervenir après une alerte sur ce cas de braquage.


« Un bus en provenance de Bukavu vers Uvira vient de tomber dans une embuscade des hommes armés burundais. Signalons que plusieurs balles entendus dont un élément FARDC a perdu sans vie », indique cette association.

La même source parle également de la mort d’un civile lors des échanges des tirs entre ces inciviques et les FARDC. Elle parle aussi de plusieurs biens de valeur et une somme d’argent emportés par ces malfrats.

Lire aussi  État de siège : À Butembo, les groupes de pression et mouvements citoyens attendent du "concret" de l'administration militaire

L’Association de la Paix aux Enfants Vulnérables, Orphelins et Veuves (APEVOV asbl) condamne ce énième cas de braquage et d’insécurité sur la RN5 et demande le renforcement de la sécurité de la part des autorités compétentes.

Ces genres de cas sont devenus récurent sur la RN5 dans la plaine de la Ruiziz où des véhicules sont la cible des groupes armés et des inconnus armés qui tuent, kidnappent et emportent des biens des paisibles passagers.

Ngaboyeka Pascal, à Bukavu

Lire aussi

Les plus populaires