Haut-Katanga : Thierry Kikontwe, ministre de l’intérieur décède en Afrique du Sud de suite de COVID-19

 

Le ministre provincial de l’intérieur, sécurité, décentralisation, Affaires coutumières, droits humains et relations avec la société civile de la province du Haut-Katanga, Thierry Kikontwe a rendu l’âme ce lundi 13 septembre 2021 en Afrique du Sud. L’information livrée à ACTU7.CD par plusieurs sources concordantes proche de l’illustre disparu a été confirmé par le gouverneur de province, Jacques Kyabula Katwe qui adresse ses condoléances à la famille biologique et politique de l’illustre disparu.

Désormais ancien membre du gouvernement Kyabula, Thierry Kikontwe était atteint de covid-19, avant d’être évacué au pays de l’extrémité de l’Afrique australe pour des soins.

Mais, quelques jours avant son décès, des rumeurs ont été répandues annonçant la mort de cet ancien agent de la Gecamines.


Thierry Kikontwe est membre du parti politique de Gabriel Kyungu wa Kumwanza, l’Union Nationales des Federalistes du Congo (UNAFEC).

C’est depuis le mois de mars 2021 qu’il était nommé ministre de l’intérieur dans le gouvernement de l’Union sacrée dans la province du Haut-Katanga.

Lire aussi  Condamnation Kamerhe : L'UNC interdit à ses députés de participer aux réunions de CACH et de l'Union sacrée

Patrice Ntanga, à Lubumbashi

Lire aussi

Les plus populaires