Bukavu/Incendie de l’hôtel de poste : Théo Ngwabidje ordonne le scellage de tout le bâtiment

 

Quelques heures après l’incendie ayant consumé la majeure partie de l’hôtel de poste de Bukavu, le Gouverneur du Sud-Kivu Théo Ngwabidje, accompagné du Vice-gouverneur et de plusieurs membres du Gouvernement provincial, se sont rendu sur le lieu pour s’enquérir des dégâts causés par ce gigantesque incendie dans la nuit de mardi à ce mercredi 15 septembre.

Le constat est tel que les dégâts matériels sont énormes, indique l’autorité provinciale. Le bilan n’étant pas disponible jusque dans la mi-journée, une commission d’enquête a été mise en place pour dégager les responsabilités de tout un chacun et l’origine de l’incendie.

À son tour, Théo Ngwabidje transmettra ce rapport aux autorités nationales pour y trouver des solutions.


Tout en compatissant avec les victimes du drame, Théo Ngwabidje a ordonné le scellage de tout le bâtiment y compris quelques services qui ont été épargnés afin de protéger les vies humaines de ses concitoyens.

Lire aussi  Ituri : Plus de 700 personnes prennent part à une table ronde pour la recherche de la paix à Irumu

L’hôtel de postes abritait plusieurs services parmi lesquels les médias dont la RTNC (Radio Télévision Nationale Congolaise), des cabinets d’avocats, le centre de capture des passeports, des secrétariats publics et diverses entreprises, tous réduits en cendres depuis la nuit de mardi 14 septembre. Le Gouverneur de province s’était dit particulièrement « touché » par le cas de la RTNC dont les installations étaient dans l’hôtel de postes calciné.

Notons aussi que quatre (4) radios et télévisions émettant depuis ce bâtiment consumé sont réduites au silence poussant plus d’une centaine des chevaliers de la plume au chômage forcé.

Ngaboyeka Pascal, à Bukavu

Lire aussi

Les plus populaires