Mboso à propos de la loi Tshiani : « Cette loi n’est pas une priorité, je le dis et je le répète »

 

Le Président de l’Assemblée Nationale Christophe Mboso est arrivé à Lubumbashi ce samedi, pour entre autres, rencontrer le Chef de l’État Félix Tshisekedi. Répondant aux questions de la presse au pied de l’avion sur les matières inscrites à la session de septembre, Christophe Mboso place la question de l’installation des membres de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) comme une priorité.

« En septembre, nous avons plusieurs matières à traiter, entre autres l’installation des membres de la Commission Électorale Nationale Indépendante, CENI, qui est une question capitale attendue par beaucoup », a lâché Christophe Mboso.

Et d’ajouter : « Nous allons donner le meilleur de nous même pour que les élections se tiennent dans le délai ».


Quant à la proposition de Noël Tshiani sur le déverrouillage de poste régaliens, Christophe Mboso a précisé que « cette loi n’est pas une priorité, je le dis et le répète. Elle n’est pas une priorité », a conclu le speaker de l’Assemblée nationale.

Lire aussi  Tshopo : Abibu Sakapela désigné gouverneur intérimaire

Endossée par le député national Nsingi Pululu, la proposition de loi sur le verrouillage des fonctions de souveraineté qui soient réservées aux Congolais de père et de mère, n’a pas été retenue parmi les sujets à examiner.

Hervé Landry Ngoyi

Lire aussi

Les plus populaires