Ituri : Rentrée scolaire hypothétique dans la sous-division Mambasa 2 (Biakato)

La rentrée scolaire prochaine est très hypothétique dans la sous-division de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) Mambasa 3 (Biakato) couvrant la partie sud du territoire de Mambasa en Ituri.

C’est la conséquence de l’appel à la grève sèche lancée ce vendredi 1er octobre 2021 par l’intersyndical des enseignants dans cette entité pédagogique. Pour le représentant des mouvements syndicaux des enseignants dans cette partie de l’Ituri, la grève sera lancée dès lundi 4 octobre 2021 pour obliger les autorités à respecter leurs engagements.

« (…) Nous appelons tous les enseignants à rester à la maison dès ce lundi 4 octobre 2021. Ceci est un mot d’ordre national. Nos délégués de Kinshasa et de Bunia ont confirmé cela. Donc ce lundi, pas de classe jusqu’à ce que le Gouvernement central accède à nos revendications (…) D’ailleurs en ce qui nous concerne, nous sommes impayés depuis deux (2) mois et on ne sait même pas quand on sera payé (…) La grève est garantie par notre constitution (…) Que les gestionnaires se montrent tolérants envers les grévistes (…) », explique Musubao Saasita au cours d’un point de presse organisé à Biakato.

Lire aussi  Bunia : Les étudiants de l'Unibu paralysent les activités suite à l'arrestation d'un membre du Comité de gestion de leur institution

En territoire de Mambasa, la reprise des cours coïncide avec l’arrivée massive des déplacés fuyant l’insécurité grandissante dans et autour de la cité de Komanda, en territoire d’Irumu. Un acteur de la société civile contacté par ACTU7.CD dit craindre la surpopulation des classes et appelle les autorités à « rétablir la confiance entre l’armée et sa population » afin que les déplacés retournent dans leurs villages.

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires