Vague des épidémies : La RDC frappée par la méningite à Tshopo, la rougeole et le choléra dans 9 provinces, résurgence de Ebola à Beni

 

Dans son intervention à la réunion du conseil des ministres tenue vendredi 08 octobre, le Ministre de la Santé Publique Hygiène et Prévention a évoqué la question de l’épidémie à méningite déclarée à Banalia dans la province de la Tshopo. Dr Jean-Jacques Mbungani a fait savoir au Conseil des ministres que 36 cas suspects ont été enregistrés à la semaine 39 dont 1 décès. À ce jour, précise-t-il, on dénombre depuis le début de l’épidémie, un cumul des cas de 1506 et 192 décès soit un taux de létalité de 13%.


À ce sujet, le numéro Un de la Santé estime que le gouvernement devrait s’activer pour décaisser la somme de 1.470.000 $ afin d’éviter la dégradation de la situation.

Concernant recrudescence de l’épidémie de la rougeole, neuf provinces continuent de notifier des cas et quatre d’entre elles enregistrent une augmentation des cas dont le Lualaba, le Haut-Katanga, le Kwango et la ville province de Kinshasa qui a enregistré 21 cas au courant de la semaine 35.


Sur la situation du Choléra, des nouveaux cas ont été signalés dans plusieurs zones de santé.

Évolution de la grève des personnels non médecins

Poursuivant son intervention, lors du conseil des ministres de ce jour, le ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention n’a pas manqué de placer un mot sur l’évolution des pourparlers entre le banc syndical et le gouvernement au sujet de la grève déclenchée par une partie des personnels de la santé non médecins.

A ce sujet, Dr Jean-Jacques Mbungani a annoncé qu’un protocole d’accord entre le gouvernement et le banc syndical est en cours de matérialisation.

Les ministres du budget et celui de la Santé Publique poursuivent les négociations avec les syndicalistes pour finaliser les engagements des uns et des autres.

Sur un autre registre, afin de renforcer le contrôle dans le secteur pharmaceutique et les capacités des pharmaciens à garantir une prise en charge efficiente avec des médicaments certifiés de manière à assurer les soins de santé de qualité à la population, l’ordre des pharmaciens de la RDC a organisé son 5è congrès sous l’égide du ministère de la Santé Publique, Hygiène et Prévention.

Josué Mfutila

Lire aussi

Les plus populaires