Lac Édouard : 24 autres pêcheurs congolais de nouveau arrêtés par les Ougandais

 

Les éléments de la force marine ougandaise ont arrêté vingt-quatre (24) pêcheurs congolais la nuit du lundi 08 au mardi 09 novembre sur les eaux du lac Édouard en province du Nord-Kivu.

Ces pratiquants de pêche ont été emmenés dans la prison de Katwe dans le district de Kasese en Ouganda. Aimé Mukanda Mbusa, un défenseur des droits de l’homme à Rutshuru dénonce ce énième cas d’arrestation malgré la signature d’un accord bilatéral entre le Congo et l’Ouganda pour la gestion de cette richesse naturelle.

Sur ACTU7.CD le mercredi 10 novembre, ce notable qualifie ces nouvelles arrestations d’une vengeance.


“La semaine passée, la marine congolaise avait arrêté une dizaine de pêcheurs ougandais sur les eaux du lac Albert dans la province de l’Ituri et qui sont détenus dans la prison centrale de Bunia. Cette arrestation nous la considérons comme une façon que les Ougandais utilisent pour se venger”, indique-t-il.

Lire aussi  Désignation du candidat CENI: Les chefs des confessions religieuses prennent une pause des discussions

Il sied de rappeler que plusieurs cas d’arrestation des pêcheurs congolais ont souvent été répertoriés sur le lac Édouard. Les éléments de la marine ougandaise accusent les Congolais de violer les limites lacustres.

Christopher Kambale, à Butembo

Lire aussi

Les plus populaires