Marche du bloc patriotique : Dispositif sécuritaire renforcé pour empêcher les manifestants d’atteindre le Palais du Peuple

 

Armée jusqu’aux dents, les éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC) sont visibles dans les périphériques du Palais du Peuple où les leaders qui composent le bloc patriotique avancent d’un grand pas avec des manifestants pour déposer leur memorandum au bureau de l’Assemblée Nationale.

Déjà au niveau du boulevard Sendwe, les premiers manifestants qui se sont vus refuser l’accès au stade Tata Raphaël par le gestionnaire ont été dispersés à coups de gaz lacrymogènes.

Le bloc patriotique qui regroupe en son sein des forces politiques entre autre le Front Commun pour le Congo (FCC de Joseph Kabila), LAMUKA aile Martin Fayulu et Adolphe Muzito, Ensemble pour la République de Moïse Katumbi, aux côtés des forces sociales dont le Conseil de l’apostolat des laïcs catholiques du Congo et Ministère des laïcs protestants (CALCC et MILAPRO) a appelé à manifester sur toute l’étendue de la ville de Kinshasa mais aussi en provinces pour dénoncer la « politisation de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI)… »


José Muyaya

Lire aussi  RDC : "en toute humilité et sans penchant politique, Christian Mwando mérite de présider l'Assemblée nationale" (Joseph Kakonge)

Lire aussi

Les plus populaires