RDC : Le projet de loi des finances exercice 2022 alloue 375 millions de dollars aux élections de 2023

 

Le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge a présenté lundi 15 novembre à l’Assemblée Nationale l’économie du projet de loi des finances exercice 2022. Dans les prévisions, trois cent soixante-quinze millions (375) de dollars américains sont alloués à la tenue des élections en vue de consolider a-t-il dit, « le processus démocratique en RDC ».

Selon le Premier Ministre, le gouvernement est déterminé à consolider le processus démocratique en RDC.

Estimé à 10 milliards de dollars, ce projet de loi des finances est axé sur le fonctionnement des institutions, le social de la population, la santé, l’éducation ainsi que les investissements dans le secteur des infrastructures et de l’agriculture, explique Sama Lukonde.


« Le gouvernement de la République entend marquer sa volonté de donner suite à ses engagements. Comme vous le savez, la constitution de la réserve de 500 milliards de Francs Congolais pour l’exercice 2022, destinés aux premières opérations électorales et les 250 milliards pour le début du recensement et l’identification de la population est un signal fort pour la poursuite de l’ancrage démocratique », a ajouté M. Lukonde.

Lire aussi  ARE : Sandrine Ngalula invitée à une conférence sur les avancées dans le domaine d'énergie au Canada

Il dit reconnaitre que les Congolais sont très préoccupés et attendent des résultats palpables.

« Nos compatriotes ne croient plus aux intentions et dormes, ils veulent vivre dans le vécu quotidien le changement », a fait savoir Sama Lukonde.

Tout en reconnaissant les défis énormes auxquels son gouvernement fait face, Jean-Michel Sama Lukonde a réaffirmé sa volonté à œuvrer pour le bien-être social des populations.

Le Chef du Gouvernement a, avant de terminer son allocution, invité les élus du peuple tant de l’Union sacrée que de l’Opposition à déclarer recevable le projet de loi des finances 2022.

Hervé Landry Ngoyi

Lire aussi

Les plus populaires