Beni : 6 otages de la récente attaque à Kisunga libérés par les ADF

 

Au total, six (6) otages de la récente attaque des rebelles ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF) ont été libérés par leurs bourreaux dans la chefferie de Bashu, territoire de Beni, au Nord-Kivu.

Arrivés le matin de ce mercredi 17 novembre à Kavasewa, ces citoyens étaient portés disparus lors d’une incursion ADF la semaine dernière à Kisunga.

Kiputulu Moïse, coordonnateur de la nouvelle société civile congolaise en territoire de Beni, qui livre l’information à ACTU7.CD, renseigne que les djihadistes ont libéré les captifs l’avant-midi de mardi près de la rivière Semuliki.


“Six otages de l’incursion des ADF à Kisunga, Kamwanga et Kivasighamwagha viennent d’être vomis par les ADF, ils viennent d’arrivée à Kavasewa ce matin. Ces otages disent être libéré depuis hier vers 11h à la rivière Semuliki vers la rivière Talihya”, indique-t-il.

Lors de leur récente incursion, les terroristes ADF ont tué au moins soixante (60) personnes et incendié des maisons parmi lesquelles un centre de santé de référence.

Lire aussi  Prise de plusieurs villages de Rutshuru par le M-23/RDF : Des habitants "dénoncent la pacivité des troupes de l'EAC"

Christopher Kambale, à Butembo

Lire aussi

Les plus populaires