Goma : Près de 60 femmes sinistrées de l’éruption volcanique assistées en vivres et non vivres par l’organisation Gingando Pela Paz RDC

 

Près de soixante (60) femmes vulnérables sinistrées de l’éruption du volcan Nyiragongo ont bénéficié d’une assistance en vivres et non vivres le mardi 16 novembre 2021 de la part de l’association Gingando- Pela PAZ RDC qui est une association congolaise sans but lucratif établie en 2020 et dont l’objectif est d’utiliser la Capoeira, pratique afro-brésilienne traditionnelle, comme outil psycho-social pour la réduction des traumas et pour appuyer les organisations à la réinsertion sociale d’enfants et jeunes en situation de vulnérabilité.

Ces femmes bénéficiaires regroupées au sein d’une organisation d’aide aux vulnérables ont d’abord été soumises avec toute l’équipe de Gindando à des exercices du Capoeira avant de recevoir chacune un sac de farine, un sac de riz, De l’huile, de l’eau, des habits et souliers, un sac à main et d’autres biens comme le dit ici Adeodat Nyandwi, chargé d’administration au sein de cette organisation.

Lire aussi  Évêque Pascal Mukuna : "la vidéo publiée sur les réseaux sociaux est un montage du FCC pour arrêter ma lutte"

« Nous avons voulu venir assister ces femmes sinistrées de l’éruption volcanique, elles nous avaient lancé un cri d’alarme et nous, on ne devrait pas se taire. C’est comme ça que nous leur avons apporté des vivres et non vivres constitués essentiellement des sacs de riz, farine, de l’huile, de bandes hygiéniques, de sacs à main, de l’eau et des médicaments, ils ont aussi participé au capoeira pour réduire les traumatismes », a dit Adeodat Nyandwi.


Les bénéficiaires n’ont pas manqué d’exprimer leur sentiment de gratitude vis-à-vis de cette organisation qui vient répondre à leur demande d’aide lancée suite aux mauvaises conditions de vie dans lesquelles elles vivaient après l’éruption volcanique au cours de laquelle elles ont tout perdu.

« Nous remercions cette organisation et tous ses partenaires, pour cette assistance. Nous avons été assistées et ces vivres vont nous aider à tenir encore pour quelques autres semaines », a dit leur représentante.

Lire aussi  Kwilu : Claude Ibalanky et les députés provinciaux échangent sur le développement intégral de la province

Dans le cadre du Programme Capoeira pour la Paix développé
par l’AMADE, Gingando Pela Paz-RDC a lancé, en 2021 à Goma, un centre de formation à la Capoeira sociale qui contribue à la
formation des jeunes éducateurs sociaux dans le domaine de la
Capoeira sociale et appui les organisations qui utilisent ou souhaitent intégrer la Capoeira
Sociale dans leurs programmes et
actions.

David Lupemba

Lire aussi

Les plus populaires