Haut-Katanga : Les sociétés pétrolières décident de sécher le travail dès ce lundi suite à la non publication de la nouvelle structure des prix par le gouvernement

Les sociétés pétrolières membres de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), zone sud menacent d’entamer un mouvement de grève à partir de ce lundi 22 novembre 2021.

Cette décision est contenue dans un communiqué de presse de ce samedi 20 novembre dont une copie est parvenue à ACTU7.CD.

Selon le président du comité des hydrocarbures de la zone sud, Twete Maloba, cette décision fait suite à la non publication de la nouvelle structure des prix évoquée lors des conclusions des travaux du comité de suivi de juillet et novembre de cette année.


À cet effet, les pétroliers de la zone sud demande l’attention soutenue du gouvernement pour des solutions rapides et durables.

Cet arrêt de travail annoncé par ces pétroliers est le troisième de l’année depuis leur revendication.

Cet énième arrêt de la distribution des produits pétroliers aura des répercussions sur le prix de transport en commun dans la ville. Vendredi 19 novembre dans la soirée, la rareté de carburant était remarquable dans certaines station-service de Lubumbashi.

Patrice Ntanga, à Lubumbashi

Lire aussi

Les plus populaires